Je devais bien aborder le sujet du massage sensuel à un moment ou à un autre, donc nous y voilà !

Même si la chose est parfaitement évidente, je tiens à préciser que les thèmes que je vais aborder dans cet article concerne la sphère privée et, en AUCUN CAS, il n’est question du massage dans le cadre professionnel.

Maintenant que cela est dit, passons au sujet d’aujourd’hui, le massage sensuel.

Comme je vous l’ai dit dans d’autres de mes articles, le massage est un des vecteurs clefs de la découverte de l’autre.

En laissant glisser ses mains le long des courbes de la personne que l’on masse, on perçoit les frémissements, les soupirs, on voit la chair de poule apparaître… Tous ces signes qui vous indiquent que vous passez sur une zone « sensible » ou « érogène ».

Dans le même temps, la personne que vous massez va ressentir l’attention que vous lui portez et vos talents naturels comme votre toucher, votre douceur, votre empathie.

Car oui, plus que pour n’importe quel autre massage, effectuer un massage sensuel vous demandera concentration et abandon de soi.

Il vous faudra vous oublier totalement afin d’axer tous vos sens sur la personne qui se trouve entre vos mains.

Par cet article, je vais m’efforcer de vous donner un maximum d’informations qui vous aideront à comprendre les mécanismes du massage et pourquoi il procure du bien-être, les zones sensibles les plus courantes et d’autres choses encore que vous découvrirez au fil de votre lecture (Oui, il va falloir tout lire, faites pas vos feignasses ! 😀 ).

Pourquoi le massage fait-il du bien ?

Les effets du massage sur le corps sont la résultante de processus physiologiques complexes qui sont tous contrôlés par le système nerveux central.

Le massage a une action sur les récepteurs des mécanismes nerveux se trouvant dans les différentes couches de la peau, dans les muscles et les tendons, qui sont en liaison avec les systèmes nerveux centraux et végétatifs.

Le massage stimule ces récepteurs et déclenche des impulsions nerveuses : elles sont transmises aux grands hémisphères cérébraux qui les traitent et engendrent des changements physiologiques ainsi que la sécrétion de substances à l’origine des sensations de relaxation, de plaisir, et des nombreux bienfaits du massage.

Le massage sensuel et les zones érogènes

Maintenant que vous voilà au fait des mécanismes physiologiques du massage, il me semble important pour la suite de nous arrêter un instant sur la partie « Sensuelle » du massage.

La sensualité implique une dimension sexuelle (qu’elle soit implicite ou pas) et elle induit une diversité de ressentis aussi importante qu’il y a d’individus différents.

Ces stimulations proviennent de différents processus neurobiologiques qui sont influencés par l’histoire personnelle de chacun : son éducation, ses expériences, ses goûts, son imaginaire ou encore son état d’esprit du moment.

Des études récentes, sur un échantillon de 1500 personnes, ont permis d’établir une classification des zones érogènes avec une valeur notée sur 10, que je vous transpose dans le tableau ci-dessous.

                                             FEMMES                                                                   HOMMES

Clitoris

9,17Pénis9,00
Vagin8,40Bouche / Lèvre

7,03

Bouche / Lèvre

7,91Scrotum6,50

Nuque

7,51 Langue

 5,88

Seins7,35Intérieur des cuisses

5,84

Mamelon

7,35  Nuque

 5,65

Intérieur des cuisses

6,70Lèvres5.52
Bas de la nuque6,20Mamelon

4,89

Langue6,18Périnée

4,81

Lèvres

5,69Sommet du pubis4,80
Oreille5,06Bas de la nuque

4,53

Bas du dos

4,73Oreille

4,30

Sommet du pubis4,72Poitrine

4,14

Fesses

4,53Fesses4,06
Tête et cheveux4,14Tête et cheveux

3,53

Ventre

3,97Ventre3,01
Hanche3,57Bas du dos

2,86

Côté

3,50Mains2,83
Épaules3,27Côté

2,83

Périnée

3,01Doigts2,76
Haut du dos2,98Bas des cuisses

2,48

Mains

2,73Hanche2,31
Bas des cuisses2,60Haut du dos

2,22

Omoplate

2,36Épaules1,96
Doigts2,34Extérieur des cuisses

1,91

Extérieur des cuisses

1,96Joue1,65
Poignet1,86Nombril

1,60

Arrière du genou

1,70Omoplate1,45
Joue1,65Arrière du genou

1,40

Nombril

1,62Pied1,34
Pied1,32Haut des bras

1,30

Œil et tempe

1,24Œil et tempe1,22
Haut des bras1,15Doigts de pied

1,00

Avant bras

0,93Poignet0,99
Doigts de pied0,85Avant bras

0,97

Front

0,85Menton0,63
Mollet0,57Mollet

0,62

Menton

0,55Chevilles0,47
Chevilles0,54Front

0,46

Rotule

0,44Nez0,36
Tibia0,29Rotule

0,32

Nez

0,24Coude0,22
Coude0,16Tibia

0,20

Ce tableau est à titre indicatif, et ses résultats ne sont qu’une moyenne. Il n’est pas la carte absolue du plaisir corporel.

La sensibilité de ces parties du corps est propre à chacun et ces données ne vous dédouanent en rien de découvrir par vous-même les zones sensibles de votre partenaire. (J’allais vous traiter de feignasse, mais je me suis rendu compte que je l’avais déjà fait plus haut 😀 )

La dimension psychologique et émotionnelle du massage sensuel

massage sensuel

Même si le plaisir tactile, comme je vous l’ai expliqué plus haut, est une réaction naturelle à une stimulation par le toucher, il n’en demeure pas moins que l’état d’esprit, l’ambiance, l’intention du geste influencent énormément la qualité d’un massage sensuel.

On ne pourrait pas imaginer se livrer à un moment de détente câlin avec son ou sa partenaire si, en bas de chez vous, un quidam visiblement torturé s’acharne sur son klaxon telle une mouche sur fenêtre fermée (Oui, ça sent le vécu, effectivement).

Dans un autre registre, si c’est vous qui recevez un massage sensuel, vous ne ressentirez pas les mêmes sensations, ne prendrez pas le même plaisir selon que vous soyez triste, heureux(se), inquiet(e), énervé(e) ou autre.

De la même façon, si c’est vous le masseur (ou la masseuse), ces mêmes états influeront sur votre manière masser.

Il vous faudra donc prendre en compte un maximum d’éléments, trouver le bon moment, afin de créer une atmosphère propice au massage sensuel, chaque détail apportera le petit plus qui transformera vos mains en armes d’extases massives.

Afin de vous donner un maximum de conseils et pour ne pas réécrire ce que j’ai déjà écrit (Ok c’est moi la feignasse là 😊 ), je vous invite à entrer votre email dans l’encart qui se trouve en bas de l’article. Vous recevrez gratuitement Mes 9 conseils pour un massage réussi, avec notamment tous les petits détails importants à prendre en compte.

Conclusion

Le massage sensuel, tout comme le massage conventionnel, est un moyen d’approfondir sa connaissance de l’autre. Une invitation à la découverte de votre partenaire, au cours de laquelle votre guide sera le plaisir.

Vous serez surpris de la sensibilité de certaines zones, parfois laissées pour compte, chez vous et la personne que vous massez. Et si vous vous prenez au jeu, le massage sensuel deviendra une cure de jouvence pour votre couple ou vos relations futures.

Si masser ou être massé vous plait, vous former à cet art ne fera qu’accroître votre efficacité lorsque vous serez tenté de pratiquer un massage sensuel.

Et c’est possible, dès maintenant et sans bouger de chez vous de vous y former via les  formations en massage bien-être que je propose sur le blog.

Il ne tient qu’à vous, maintenant, de faire le premier pas.

Alors qu’attendez-vous ?

Belle vie à tous !

Et vous quelle est votre zone préférée ?

D’autres articles sur le même thème :

    3 Répondre à "Le massage sensuel"

    • Guillaud

      Bonjour monsieur

      Merci pour votre article très intéressant et particulièrement le tableau des sensibilités du corps.
      Bien cordialement.
      Jpguillaud

    • Loiseau

      Impatient de le relire

    • Nicolas

      Très intéressant et particulièrement complet.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.