kinésithérapie ostéopathie massage bien-être

Kinésithérapeute, Ostéopathe et Masseur bien-être

Massages thérapeutiques et bien-être

Cette semaine nous allons aborder la différence entre les massages thérapeutiques et de bien-être Il me semble intéressant de traiter ce sujet car, au cours de mes séances, j’ai fait le constat que peu de gens connaissaient les réelles différences entre les massages bien-être et les massages thérapeutiques, ou du moins mélangent les trois activités que sont le massage, la kinésithérapie et l’ostéopathie.

Évidemment, personne n’est jamais allé dans un Spa dans le cadre d’une rééducation prescrite par un médecin et aucun de mes clients ne m’a appelé « docteur ». Cela dit, il m’est régulièrement demandé un « diagnostic » face à un problème musculaire ou une douleur, ce qui, malgré une formation en anatomie et pas mal d’expérience, sort du cadre de mes compétences et de mon champ d’action.

Aucun masseur bien-être ne peut se prévaloir de pouvoir effectuer des massages thérapeutiques.

Et c’est exactement de cela dont je vais vous parler, du champ d’action et des objectifs liés à chaque discipline. Car même si les trois activités agissent sur le même terrain, « le corps », leurs finalités et leurs démarches sont différentes.

Cependant elles peuvent être complémentaires.

Je vais structurer l’article en abordant chaque discipline,  afin que vous ayez une vision globale de ces activités et dans quels cas elles seront adaptées à vos besoins, selon que vous ayez besoin de massages thérapeutiques, ou pas.

La kinésithérapie

La kinésithérapie est la thérapie de la gestuelle. Le terme vient du grec « Kinesis » qui signifie « mouvement ». A l’aide de différentes techniques et/ou par la pose d’atèles, contentions ou prothèses, elle permet d’aider le patient à récupérer une fonction qui s’est altérée (à cause d’une malformation, d’un traumatisme ou encore d’une pathologie). Elle peut également aider un patient à se réadapter vis-à-vis d’une infirmité.

C’est une activité assimilée médicale, remboursée par la sécurité sociale et qui peut être prescrite par un médecin.

Ses champs d’actions sont très étendus et pour vous en donner une liste non exhaustive, la kinésithérapie peut agir sur:

kinésithérapie ostéopathie massage bien-être

  • Les troubles respiratoires de l’adulte et de l’enfant
  • Les troubles posturaux
  • Le renforcement musculaire (sportif ou post-traumatique)
  • La rééducation sensorielle-motrice
  • La rééducation des troubles de l’équilibre
  • Les rhumatismes, les articulations, les ligaments …
  • Mais aussi sur toute la sphère abdominale, périnée, sphincter …

 

Le kinésithérapeute utilise de nombreuses pratiques connexes à sa discipline afin de mener à bien la rééducation de ses patients et il utilise, entre autres :

 

  • La physiothérapie
  • L’électrothérapie
  • Les traitements par des ondes mécaniques (ultrasons…)
  • Les traitements par infrarouge et ultraviolet
  • L’hydrothérapie

 

Un bilan est fait lors de la première séance qui détermine les outils utilisés ainsi que le nombres de séances qui seront nécessaires au traitement du trouble concerné.

 

L’ostéopathie

 

kinésithérapie ostéopathie massage bien-être

L’ostéopathie est une approche thérapeutique visant à traiter toutes les altérations de la mobilité naturelle qui pourraient affecter l’ensemble de la structure de l’organisme.

Cette pratique est basée sur l’idée que toute perte de mobilité est susceptible d’engendrer par effet domino des troubles du fonctionnement de l’organisme.

La première différence avec la kinésithérapie c’est que l’ostéopathie, outre le fait de travailler sur la mobilité du corps, agit également sur le système nerveux et peut avoir un impact direct sur certains états émotionnels (anxiété, dépression…).

Elle intègre dans son diagnostic que des évènements traumatisants, des états émotionnels intenses peuvent participer à une altération de la mobilité des organes, même de longues années plus tard et donc à l’apparition de troubles.

Le diagnostic est établi à partir d’une approche holistique du patient afin de mettre en place le traitement adapté.

L’ostéopathe n’utilise aucun appareil. A l’aide de ses membres, il mobilise les différentes parties du corps du patient, muscles, articulations, organes pour arriver au but recherché.

Je vous liste là encore certains des champs d’action de l’ostéopathie :

 

  • Articulations et tendons : entorses, tendinites, lombalgies, cervicalgies, périarthrites, douleurs articulaires, scolioses, douleurs maxillaires.
  • La sphère neurologique : névralgies cervico-brachiales, intercostales, faciales, sciatiques…
  • La sphère cardio-vasculaire : troubles circulatoires des membres inférieurs, congestion veineuse, hémorroïdes, palpitations, oppressions…
  • La sphère digestive : ballonnements, hernie, troubles du foie, colites, constipation, troubles digestifs, gastrites, acidité gastrique…
  • La sphère O.R.L. et pulmonaire : vertiges, bourdonnements, migraines, bronchites, asthme, céphalées, bronchiolites, rhinites, sinusites, …
  • La sphère neurovégétative : états dépressifs, nervosité, anxiété, stress, troubles du sommeil, spasmophilie…
  • Mais également les troubles liés à des traumatisme : fractures, entorses.

 

L’ostéopathie n’est pas prise en charge par la sécurité sociale, mais commence à être remboursée par certaines mutuelles à raison de quelques séances par an.

 

Le massage bien-être

kinésithérapie ostéopathie massage bien-être

Le massage bien-être comprend un ensemble de techniques, adaptables en intensité et en durée, dont l’unique but est d’apporter relaxation et apaisement.

 

Même si certains protocoles peuvent avoir des vertus « thérapeutiques » s’ils sont pratiqués régulièrement, il s’éloigne des deux disciplines

précédentes dans le fait que son objectif n’est en rien « curatif ».

Cependant, le bien-être et la relaxation apportés lors d’un massage peuvent avoir un effet très bénéfique sur l’ensemble de l’organisme et, dans le cadre d’un traitement médical, favoriser un rétablissement plus rapide et plus durable de certaines pathologies.

Je ne reviendrais pas ici sur toutes les vertus du massage car j’ai déjà parlé de ses bienfaits dans un article précédent (que je vous invite à lire si vous voulez en savoir plus).

 

Conclusion

Seul les kiné et les ostéopathe sont à même de prodiguer des massages thérapeutiques.

Jusqu’à il y a encore peu de temps, de nombreuses polémiques ont fait s’affronter ces trois disciplines. Pourtant, comme je vous l’ai expliqué, elles sont très différentes dans leurs approches et leurs pratiques sans pour autant être opposées.

Chacune à son champ d’action, ses méthodes et sont complémentaires. D’ailleurs, on trouve de plus en plus de kiné apprenant l’ostéopathie, d’ostéopathe et de kiné apprenant les massages bien-être, preuve de plus s’il en fallait une autre, que tous ces outils peuvent s’unir pour le but qu’ils ont en commun : notre bien-être !

 

Belle vie à tous.

D'autres articles :
Devenir masseur bien-être : Combien ça coûte ? L’activité de masseur professionnel, que ce soit pour en faire un complément de salaire ou une reconversion professionnelle totale, séduit de plus en ...
Pourquoi apprendre à masser ? Un peu d’histoire : Dans de nombreuses cultures, apprendre a masser fait partie intégrante de l'éducation de la population. Le massage fait part...
Comment choisir sa première table de massage ?   Lorsque vous vous décidez à vous lancer dans une carrière de masseur ou masseuse bien-être, se pose inéluctablement le choix de votre suppor...

Leave A Response

* Denotes Required Field