comment faire massage

Comment faire un bon massage ?

Comment faire un bon massage ?

Tout le monde a, un jour ou l’autre, effectué un massage (si ce n’est pas le cas, ça viendra

faire un bon massage

soyez-en sûr 😀 ) et s’est donc légitimement posé la question.

Ce moment où votre conjoint(e) vous regarde avec des yeux de chat suppliant, poussant de petits râles de souffrance en se massant l’épaule ou les pieds … Vous y êtes ?

Que cette requête vous emballe ou pas, vous allez devoir passer à l’action. Et quitte à le faire, autant bien le faire, non ?

Peut-être aussi, vous qui lisez cet article, êtes-vous déjà aguerri au massage. J’entends par là que, au cours de votre vie, vous avez pratiqué le massage plus ou moins régulièrement.

Mais si vous êtes tombé sur cette page, c’est que vous êtes sûrement en quête de conseils pour parfaire votre technique, d’informations qui vous permettront d’agrémenter votre talent naturel et optimiser au maximum l’effet de vos mains sur la personne qui se retrouvera à leurs bons soins !

Le massage, quand il est bien maîtrisé, est un atout de poids dans la vie de couple et dans la séduction (j’ai d’ailleurs consacré ces deux articles à ce sujet :   DANS LE COUPLE / DANS LA SÉDUCTION   ) et c’est une raison de plus, s’il vous en fallait une autre, pour apprendre à faire un bon massage ou pour vous perfectionner.

Pour être parfaitement honnête, rien ne remplacera une vraie formation, qu’elle soit en ligne ou en réel, mais je vais m’efforcer de vous donner un maximum d’informations pour vous aider à transformer vos mains en armes de relaxation massive ! 😀

 

Comment vous installer pour faire un bon massage ?

 

Cela peut vous paraître évident, mais dans le feu de l’action et selon votre motivation, le choix de vos positions respectives (vous et la personne à masser) va influencer la qualité de votre massage.

Car oui, je le répète encore, on peut faire un bon massage n’importe où, mais pas dans n’importe quelle position.

C’est un détail qui pourra vous sembler futile au premier abord mais qui, une fois le massage commencé, pourra prendre une toute autre dimension.

 

Quelles zones je compte masser ?

 

Que vous partiez sur un massage simple d’une seule zone, comme les pieds ou le dos, ou que vous comptiez en masser plusieurs (les pieds, les jambes et le dos par exemple) la position de départ sera différente.

Un massage des pieds pourra parfaitement se faire avachi sur un canapé en regardant une bonne série à la tv, bien au chaud sous un plaid.

Mais si vous devez enchaîner avec les jambes ou le dos, voir les deux (si vous êtes foufou), cette position ne sera plus du tout adaptée.

Outre le fait de vous faire bouger de votre position initiale si confortable, cela coupera la fluidité du massage et nuira à son effet relaxant.

Reprenons maintenant cette délicieuse position avachie comme point de départ.

Encore une fois, le massage des pieds se passe sans soucis et sans effort. En voulant passer à la zone des mollets, des cuisses, votre premier instinct sera d’essayer de vous tordre dans tous les sens pour atteindre ces zones, évitant à tout prix de quitter ce cocon si douillet, ce creux que vous avez laborieusement creusé avec vos fesses sur le coussin de votre canapé, et qui vous retient de toute ses forces.

Les deux conséquences directes seront que la pression de vos mains sur la zone massée sera moins bien contrôlée, donc le ressenti sera moins agréable, et vous vous fatiguerez beaucoup plus vite que si vous vous étiez préparé auparavant en prenant la bonne position dès le départ.

 

Vais-je masser à même la peau ou à travers les vêtements ?

 

Car oui, peut-être ne le saviez-vous pas, mais masser à travers les vêtements est tout à fait possible ! Une matière lisse est préférable dans ce cas-là, mais quoi qu’il en soit des gestes sont tout à fait adaptés à ce cas de figure.

Des points de pressions (légers) à l’aide des pouces sur la ligne centrale des muscles, ou bien encore des pétrissages à pleines mains produiront un effet très agréable pour la personne se trouvant sous vos doigts.

Si vous devez masser à même la peau, il sera bienvenu de préparer un petit tube de crème afin de lubrifier la surface permettant une bonne glisse de vos mains durant le massage. Car il faut que je vous le dise, une main qui ne glisse pas est une main qui râpe, qui épile, qui irrite. C’est une vilaine main et on n’en veut pas.

Idéalement, il faudrait une huile de massage, mais je comprends bien que tout le monde n’est pas équipé de la sorte. Une crème hydratante fera très bien l’affaire et ce, pour n’importe quelle partie du corps. (Vérifiez cependant l’effet de glisse de ladite crème, car parfois elle pénètre trop rapidement et donne un effet collant peu propice au massage).

 

Sur quel support (canapé, lit, sol) vais-je masser ?

 

Là encore, même si la situation décidera un peu pour vous, les informations recueillies lors des précédentes questions vous permettront d’opter pour la meilleure solution.

Un petit massage du dos peut aisément se faire sur un canapé (la personne assise le dos bien droit), ou allongé si vous avez un canapé assez grand (bande de bourgeois).

Mais si plusieurs zones sont ciblées ou pour un massage plus long, il sera préférable de le faire sur une grande surface plane telle que le sol, un petit matelas, un tapis de yoga ou directement sur le lit afin d’éviter au maximum trop de mouvements, changements de position et autres acrobaties.

 

Ces trois questions que vous vous poserez permettront déjà de tout mettre en place pour faire un bon massage.

 

Les zones à masser

 

Grosso modo, tout ce qui est mou ou musculaire peut se masser. Certaines zones sont tout de même à travailler avec prudence comme le ventre, qui préférera des mouvement circulaires et légers (dans le sens des aiguilles d’une montre, c’est important) ou les articulations, qui seront à mobiliser avec une extrême précaution.

Deux zones sont à éviter, ce sont les creux se trouvant dans la pliure du bras et des jambes. Ces creux se trouvent dans la face opposée des coudes et des genoux où passent de nombreux ligaments, tendons et systèmes veineux. Masser ces zones n’apporte rien d’intéressant et peut même s’avérer douloureux en cas de pression.

Toutes les zones osseuses sont à prescrire et en numéro un : la colonne vertébrale. JAMAIS, EN AUCUN CAS, VOUS NE MASSEREZ LA COLONNE VERTÉBRALE, à moins que vous soyez kiné ou ostéopathe et que vous sachiez exactement ce que vous faites.

Quelques zones sont très agréables à se faire masser et je m’en vais vous les lister ci-dessous. Selon les personnes, elles sont plus ou moins sensibles et la liste n’est pas exhaustive. Mais celles-ci, sans être universelles font généralement leurs petits effets et participeront à faire un bon massage.

comment faire massage

 

  • La voute plantaire
  • Le contour de la rotule
  • La jonction entre le fessier et la cuisse
  • Le sacrum
  • La base du crane (les zones de part et d’autres de l’occiput)
  • La jonction entre les mains et les poignets (côté paume de la main)
  • Les paumes de la main
  • Les oreilles (notamment la base du tragus)
  • Le cuir chevelu

 

Conclusion

 

Que les choses soient claires, si vous êtes un néophyte total, ce n’est pas parce que vous avez lu cet article ou n’importe quel autre article du genre que vous vous transformerez en masseur de génie.

Si quelqu’un vous a dit cela quelque part, il vous ment.

Maintenant, ces informations pourront clairement vous aider à améliorer votre pratique et vous donner les informations nécessaires pour faire un bon massage.

C’est un art qui n’est pas difficile à appréhender. Il suffit juste de s’y intéresser, d’accepter de se former et de le pratiquer. Certaines personnes ont des prédispositions, d’autres moins, mais tout le monde peut apprendre à faire un bon massage.

Si vous voulez d’autres conseils afin de faire un bon massage, vous pouvez laisser votre email dans le petit encart qui se trouve un peu plus bas. Vous recevrez une formation gratuite pour vous initier au massage afin de vous accompagner, pas à pas, dans l’acquisition de cette compétence qui vous apportera énormément, autant à votre vie sociale qu’amoureuse !

Savoir apporter du bien-être aux personnes que l’on aime est une sensation magnifique et épanouissante et il n’a jamais été aussi facile d’apprendre à faire un bon massage.

Alors qu’attendez-vous ?

Belle vie à tous !

 

D’autres articles qui pourront vous intéresser :

 

 

Et vous, pratiquez vous le massage dans votre vie ?

D'autres articles :
Réflexologie plantaire thaïlandaise Avant toute chose, il me semble primordial de présenter la différence entre la réflexologie plantaire Thaïlandaise et la pratique de la réflexologie e...
Préparer sa réussite Peut-on préparer sa réussite ? Le massage est une activité épanouissante et riche. Pour ceux qui, comme moi, se sont initiés à cette pratique, nous...
La formation en massage Le sujet d'aujourd'hui est la formation massage et je ne vais pas tourner pas autour du pot pendant des lignes pour en arriver à l’évidence :  ...

1 Comment

Leave A Response

* Denotes Required Field