marketing massage

Le Personal Branding

Je vais vous parler aujourd’hui du personal branding.

Si vous projetez de vous lancer dans le massage, ou si vous êtes déjà en activité, sans doute avez-vous remarqué qu’il y a déjà énormément de masseurs sur le marché.

Si vous n’avez pas encore effectué cette recherche, je vous invite à vérifier le nombre de masseurs en activité dans votre commune (vous pouvez mettre le résultat dans les commentaires, cela pourrait être intéressant pour établir une moyenne).

L’absence de réglementation du métier de masseur bien-être, ainsi que la facilité (et la rapidité) des démarches pour s’installer professionnellement, simplifient les choses à qui voudrait tenter l’aventure dans ce secteur d’activité.

Peut-être est-ce moins le cas dans certaines zones géographiques, mais j’ai pu constater après quelques vérifications, qu’un masseur à son compte se retrouve le plus souvent confronté à une concurrence assez importante.

Pour vous donner un exemple précis, il y a 34 salons, masseuses ou masseurs indépendants juste dans mon arrondissement ! (Et je ne parle que de ceux qui sont référencés en haut de page sur Google, donc ceux qui ont fait un petit investissement pour y apparaître. Le nombre exact doit donc être encore plus élevé).

Je vis dans le centre d’une grande agglomération, ce qui explique certainement l’importance de ce chiffre, mais il est néanmoins représentatif d’une certaine réalité quant à l’offre disponible pour une clientèle éventuelle.

Loin de moi l’idée de me plaindre du nombre de masseurs, il est le signe que le massage est une activité en bonne santé et qu’elle entre peu à peu dans le quotidien de notre pays.

Mais pour un professionnel, débutant ou dans une période un peu creuse,voir de nouveaux praticiens pousser comme des champignons tout autour de lui alors que son activité peine à décoller, voire décroit, peut avoir quelque chose d’anxiogène et de décourageant.

Et c’est le moment, après une période de boudage et d’apitoiement sur soi raisonnable, où l’on s’interroge sur la manière que les autres ont de proposer leurs services, sur sa propre façon de les vendre, et on se dit qu’il est peut-être temps de changer son fusil d’épaule.

Comme je l’ai dit et répété à de nombreuses reprises dans différents articles, le massage est une activité, certes de bien-être, mais également de vente de service. Et comme toute vente de service, il y a une obligation de marketing autour de celle-ci.

Le marketing en massage est tout aussi important que dans n’importe quel autre secteur. Une mauvaise promotion de votre activité n’entrainera pas (ou peu) de résultat.

C’est de ce constat que m’est venue l’idée de cet article qui, à travers le personal branding , vous donnera des pistes de réflexion et, je l’espère, vous aidera dans votre activité.

 

Le marketing en massage

 

C’est un sujet très vaste sur lequel je reviendrai certainement plusieurs fois lors de futurs articles (que vous lirez j’en suis sûr ! 😀 ).

Le marketing en massage en est encore, selon moi, à ses balbutiements. Pas de pub télé, pas de pub radio, peu de publications dans les journaux…

Les visuels accolés au massage restent, depuis des années, sensiblement les mêmes …

Quelles sont les premières images que vous voyez lorsque vous tapez le mot « massage » sur Google image ?

Des bambous, des galets, des fleurs, des pétales de fleurs, des huiles de massage, des serviettes de massage, des personnes allongées les yeux fermés et le sourire béat en train de se faire masser…

Et que voit-on sur la quasi-intégralité des sites, pages Facebook et autres biais de communication des professionnels du massage ?

 

Je vous le donne en mille !

 

Des bambous, des galets, des fleurs, des pétales de fleurs, des huiles de massage, des serviettes de massages, des personnes allongées les yeux fermés et le sourire béat en train de se faire masser…

 

Encore une fois, mon propos n’est pas à la critique. Mais je tiens juste à mettre en exergue le fait que, tout aussi justifiées et pertinentes que soient ces identités visuelles, elles sont à l’identiques des centaines d’autres apparaissant sur chaque page, pour chaque praticien, rendant l’offre clientèle assez monotone.

Tout cela participe à noyer dans la masse la particularité et la richesse de votre service personnel.

Et là vous vous demandez peut-être, quelle est cette particularité, cette richesse que vous avez par rapport aux autres ?

 

Je vous le donne encore en mille ! (ce qui fait deux milles si vous suivez bien)

 

C’est vous.

 

La course des professionnels du bien-être

personal branding

Pour illustrer mon propos, je prendrai l’image d’une course automobile comme métaphore du développement de l’activité des masseurs et masseuses d’un secteur donné.

C’est le top départ…

Quelques tours de pistes plus tard, certains sont déjà à la traîne, voire abandonnent :

Ceux qui ne se sont pas formés ou pas assez, qui se sont lancés trop vite ou pour de mauvaises raisons, ou qui n’ont juste pas encore acquis l’aisance nécessaire pour offrir une prestation irréprochable…  Le bouche à oreille ne pardonne pas.

A mi-course, une nouvelle scission dans le peloton et un autre groupe commence à prendre du retard :

Ceux, trop impatients et qui se découragent, ou ne mettent pas l’énergie nécessaire à leur développement. Ceux qui ont peut-être moins de facilités naturelles pour le massage et qui, malgré leurs connaissances et leur pratique, peinent à avoir des retours clients positifs.

Le peloton de tête définitif est maintenant formé :

Ce sont ceux dont le talent est reconnu, qui ont été bien formés, qui sont motivés, ont de l’expérience, et dont tous les indicateurs sont au vert !

Sauf que, malgré l’écrémage du début de course, il reste de très nombreux concurrents.

Les massages et leur bonne maîtrise, le talent, la motivation et l’énergie mise dans le développement commercial sont ici représentés par les voitures de course.

Lorsque les derniers participants de cette compétition concourent avec la même voiture, qu’est-ce qui fait la différence au final ? C’est le pilote.

Et le pilote dans cette course : C’est Vous !

Ce qui nous amène doucement vers le sujet principal de cet article, le personal branding .

Le vrai produit, c’est vous

 

Chacun peut avoir son avis sur la question, mais le mien est qu’il n’y a pas de massage supérieur ou plus efficace qu’un autre. Il n’existe, selon moi, pas de classement possible en ce domaine.

Les différentes techniques de massage se valent et peuvent être adaptées à chaque personne venant se faire masser qui pourra ainsi, quelle que soit la pratique choisie, vivre une expérience relaxante, voire inoubliable.

Une grande majorité de personnes voulant se faire masser n’a pas de connaissance approfondie en la matière et recherche juste un moment de détente et ce, quel que soit le nom, la provenance du protocole ou massage utilisé.

Donc, lorsque cette personne recherchera une praticienne, un praticien, un salon, quelles seront ces critères de choix ?

Qu’est ce qui retiendra son attention sur votre offre plutôt qu’une autre ?

C’est vous !

 

Le Personal Branding

 

Nous en arrivons au thème que je voulais aborder, le personal branding , qui me semble une voie intéressante sur laquelle réfléchir lorsque vous pensez au marketing de votre activité.

Le personal branding est une pratique qui consiste à promouvoir soi-même son image et ses compétences par le biais des techniques marketing et publicitaires utilisées habituellement pour promouvoir une marque. Dans cette démarche, l’individu vise à devenir lui-même une marque reconnue.

Les moyens de développer son image, et donc son personal branding en ligne sont maintenant légion : site internet, Instagram, Facebook, Tweeter, Pinterest, Linkedin et bien d’autres …

Tous ces outils peuvent vous permettre de mettre en évidence votre personnalité, votre différence, votre richesse propre et de créer un univers bien précis autour de votre personne, de développer votre notoriété et d’assoir une certaine « crédibilité numérique », qui, à terme, participera à augmenter votre activité.

Car plus on vous remarque, plus on fait appel à vous. Plus on fait appel à vous, plus on parle de vous. Plus on parle de vous, plus on vous remarque ….

Ce sont tous ces éléments de votre personnalité, vos talents, vos singularités qui vous extirperont de la masse vous faisant passer de « bon masseur lambda » à « bon masseur remarquable ».

Peut-être avez-vous des talents graphiques (peinture, dessin ou autres) ?

Peut-être êtes-vous agile de vos 10 doigts et savez-vous confectionner des petites choses ?

Peut-être êtes-vous musicien ?

Etes-vous photographe ?

Pratiquez-vous un sport ?

Avez-vous un talent d’écrivain ?

Ou d’autres compétences ?

Quel que soit ce petit plus, cette particularité, adaptez-la et servez-vous en dans votre communication et dans votre activité !

Elle participera au développement de votre personal branding , en vous promouvant en tant qu’individu et en mettant en avant vos qualités et votre singularité.

 

Lorsqu’une personne passera par votre site ou autre biais de communication, elle saura vous identifier clairement, ce qui fait votre différence et vous resterez dans sa mémoire.

Une fleur rouge dans un champs de fleurs jaunes est plus remarquable qu’au milieu d’autres fleurs identiques. Et ce, tout aussi magnifique que soit cette fleur.

 

Conclusion

 

Comme je vous l’ai dit un peu plus haut, le marketing en massage est encore un concept très jeune, et il reste beaucoup à faire dans ce domaine. Le personal branding est un des axes à explorer.

Je comprends que le fait de se mettre en avant peut avoir un côté effrayant, de par le fait de s’ouvrir aux autres ou par crainte de tomber dans une forme de mégalomanie.

Mais il est pourtant évident que ne pas vous imposer et vous faire remarquer dans votre marché risque de nuire à votre développement et à l’atteinte de vos objectifs.

Un exemple simple que je pourrais vous donner et qui illustre bien mon propos :

 

Si vous aviez le choix entre 2 costumes trois pièces que vous savez de même qualité et au même prix,

prendriez-vous un « Christian Dior » ou un « Costume2000 » ?

 

Il en est de même pour le marketing en massage. Le personal branding vous permet d’associer votre nom à un univers bien précis et remarquable qui contribuera à votre notoriété et à votre développement professionnel.

Pour ceux qui désirent s’orienter vers le métier de masseur, je ne veux pas paraître décourageant. Il y a de la place pour tous ceux qui voudraient se lancer et il y a énormément de façons de le faire, de types de clientèle à viser, de types de massage à proposer. Un œil neuf sur la profession peut apporter de nouvelles idées, et la chance sourit aux audacieux !

La beauté d’un art vient aussi de la diversité qui le compose. Le massage en est un magnifique, et y apporter votre univers, votre personnalité, ne fera que contribuer à son épanouissement et à le rendre encore plus riche.

Qu’il s’agisse de se former, de s’installer ou de travailler à son développement, l’important est de « faire ».

Rompre avec la procrastination (quelles qu’en soient les raisons), établir ses objectifs et passer à l’action.

La confiance vient en arpentant le chemin et ce chemin vous créera de nouvelles opportunités. Vous y découvrirez peut-être encore d’autres voies, qui nourriront de nouveaux projets et alimenteront cet enthousiasme brûlant qui est l’un des piliers du bonheur.

Alors qu’attendez-vous ?

Belle vie à tous

 

Et vous, comment utilisez-vous ou utiliseriez-vous le personal branding dans votre activité ?

D'autres articles :
La formation en massage Le sujet d'aujourd'hui est la formation massage et je ne vais pas tourner pas autour du pot pendant des lignes pour en arriver à l’évidence :  ...
Développer le massage sur internet Lorsque l’on débute dans cette nouvelle activité et que l'on souhaite développer le massage, l’enthousiasme nous porte. Je pense que chaque entreprene...
Où pratiquer votre activité ? Cette semaine, nous allons aborder le sujet des lieux où pratiquer le massage pour votre activité de masseur(se) professionnel(le). Lorsque vous dé...

2 Comments

  • Lazarus

    Reply Reply 16 mai 2018

    Merci beaucoup Elisa !

    Les transitions pro sont toujours frustrantes, on tourne comme un lion (ou une lionne 😀 ) en cage en attendant de pouvoir enfin se consacrer pleinement à sa nouvelle activité !

    Si vous déjà 5 rendez-vous par semaine, c’est très encourageant! Comme quoi, lorsqu’on se démarque de la masse, ça paye 😉

    Je vous souhaite le meilleur pour la suite !

  • Elisa

    Reply Reply 16 mai 2018

    Je me reconnais à 100% dans cet article!
    J’ai créé ma société en décembre 2017 et grâce à cette technique du Personal Branding, j’ai en moyenne 5 rdv par semaine.
    Je suis en cours de reconversion donc toujours en poste du coup je ne peux exercer mon activité que du samedi à lundi.
    Votre blog est vraiment pleins de bons conseils.
    Merci beaucoup
    Elisa

Leave A Response

* Denotes Required Field