S’il y a bien une question que l’on me pose souvent en ce moment c’est :

“Avec la Covid, la pandémie, les restrictions, tout ça tout ça … est-ce le bon moment pour me lancer dans le massage bien-être ?”

La réponse est Oui.

se lancer dans le massage pendant la pandémie
C’était tout pour moi, à bientôt !

Plus sérieusement, je comprends parfaitement ce questionnement.

Le massage est un métier de contact, qui plus est pratiqué en lieu clos, qui n’est pas considérée comme activité “essentielle”, donc susceptible d’être mise en pause régulièrement au fil de l’évolution de la pandémie.

Tous les voyants semblent être au rouge, vous signifiant qu’il vaut certainement mieux oublier cette idée de reconversion pour le moment (ou de passer à autre chose si vous vous êtes déjà lancé).

Pourtant, je vais peut-être vous surprendre mais je pense que c’est l’un des meilleurs moments pour se lancer dans l’aventure, et ce pour plusieurs raisons :

Raison 1 : La pandémie a mis en lumière votre besoin ardent de renouveau.

Beaucoup de mes élèves sont issus du milieu médical.

Infirmier.e, aide soignant.e, ont vu leur réalité professionnelle déjà compliquée, devenir insupportable.

Des conditions de travail qui se durcissent, des horaires qui s’étirent au détriment de leur qualité de vie, de leur sommeil et de leur moral.

Mais, même si ces professions font parties des plus impactées par la situation actuelle, beaucoup d’autres ont vu leurs cadres professionnels se compliquer durant cette dernière année.

Entre ceux au chômage partiel (ou total), les professions de contacts qui nécessitent d’avoir un masque toute la journée sur le visage.

Les personnes chargées d’accueillir des personnes en souffrance, parfois même violentes, dans certaines administrations.

Sans parler de celles que j’oublie certainement…

La Covid a fait monter le thermostat de plusieurs niveaux sur de nombreux métiers déjà difficiles, à risque parfois, et nombreuses sont les personnes qui maintenant ont envie de faire un choix de vie différent.

De reprendre le contrôle de leur existence et d’exercer enfin une profession qu’ils ont choisie, alignée avec leurs envies et leur personnalité.

Quelque part, la Covid a eu un effet révélateur pour beaucoup.

Ceux qui apprécient toujours leur travail à ce jour, sont quasiment certains d’avoir fait le bon choix, car la situation pourra difficilement être plus tendue à l’avenir.

Ceux qui par contre sont en difficulté aujourd’hui, l’auraient été forcément un jour ou l’autre … Cela aurait pris juste un peu plus de temps.

Que ce soit dans la vie personnelle ou professionnelle, il faut être à l’écoute de soi.

Si aujourd’hui vous êtes en souffrance ou en questionnement, c’est qu’il est peut-être temps de prendre un nouveau chemin, de débuter un nouveau projet.

Raison 2 : Vous avez du temps à mettre à profit

Peut-être que comme beaucoup, les restrictions ont modifié votre quotidien personnel et professionnel :

  • Télétravail
  • Chômage partiel ou total
  • Couvre feu ou confinement

Plus de sorties et de dîner entre amis, plus de sport en salle et forcément …. plus de temps à la maison.

Si vous en avez la possibilité ou l’envie, ces heures récupérées pourraient être allouées au développement d’un nouveau projet, et l’activité de massage bien-être ne manque pas d’élément à travailler de chez soi :

Autant d’éléments qu’il est possible de travailler chez soi, que ce soit à l’aide d’une table de massage pliante (pour les massages) ou confortablement installé dans son canapé avec un chocolat chaud fumant à côté de soi pour le reste (D’ailleurs c’est ce que je suis exactement en train de faire sauf qu’à la place du chocolat, c’est un café).

La vie offre peu souvent des moments tels que l’on vie en ce moment (et dieu merci d’une certaine manière), mais ils peuvent être l’opportunité de transformer cette période difficile en quelque chose de positif.

Raison 3 : Un coup de boost au moral

Quoi de plus énergisant que de travailler à un projet qui vous tient à cœur ? … surtout quand celui-ci peut changer votre vie.

Les privations de libertés successives sont pesantes.

Moins d’exposition au soleil, de rassemblement en famille, plus de sorties entre amis … 

Jamais le métro-boulot-dodo n’a aussi bien porté son nom.

Alors on passe son temps libre comme on peut, en se noyant dans les fils d’actualités des réseaux sociaux, de youtube ou on s’anesthésie l’esprit en “binj watchant” des séries Netflix.

Peu à peu, on tombe dans l’apathie et le morale s’étiole.

Démarrer une reconversion dans le massage bien-être se révèlera être positif sur de nombreux aspects de votre quotidien.

Cela structure votre journée, en planifiant des sessions de travail.

Vous posez des actions constructives et enrichissantes qui vous font avancer vers un objectif motivant et gratifiant.

Travailler les massages avec votre entourage permet de resserrer les liens autour d’une activité positive et bienveillante.

Chaque étape franchie vous apporte de la fierté et de l’enthousiasme de vous voir vous rapprocher chaque jour un peu plus du but que vous vous êtes fixé.

Le temps passé à travailler sur votre projet est également du temps qui vous éloigne des actualités, d’un quotidien assez anxiogène.

Raison 4 : Les cartes sont rebattues dans le marché du massage bien-être

C’est une période tendue pour toute la profession.

Même s’il est possible de travailler, beaucoup de masseur.euse bien-être ont été ébranlés par cette crise sanitaire qui s’éternise.

Certains ont abandonné

Beaucoup sont découragés

D’autres sont pétrifiés, tels des lapins pris dans les phares et font le dos rond en attendant des cieux plus cléments.

Loin de moi l’idée de porter un jugement. Chaque personne réagit à sa façon, selon sa situation et ses moyens.

Cependant même si le vent souffle et la mer se déchaîne, des temps plus calmes reviendront.

Et à ce moment, ce sont ceux qui auront profité de cette période pour affûter leurs stratégies, travailler leurs outils et augmenter le nombre de leurs contacts qui tireront leurs épingles du jeu.

Préparer votre entrée dans la partie durant la tempête, pourra vous permettre d’arriver en force le moment venu.

Raison 5 : Une galaxie d’opportunité

Je le répète souvent, mais devenir masseur.euse bien-être, c’est devenir entrepreneur dans le bien-être et il y a de nombreuses voies à explorer et développer.

Certains inventent des protocoles

D’autres participent à des concours nationaux et internationaux

D’autres encore se lancent dans la vente de produits liés au bien-être

Ou dans l’enseignement

Dans l’écriture d’ouvrage

Dans l’accompagnement de sportif

Dans le coaching

Dans le soin aux personnes fragiles (personnes âgées, femmes enceinte, bébé …)

Dans l’accompagnement de personnes en souffrance

Dans des pratiques fusions “massage + hypno” “massage +sophro”…

La liste est sans fin.

On peut tout à fait se contenter de rester dans la pratique du massage pur et dur, mais il est également possible de se créer une activité diversifiée et sur mesure, selon ses envies et à la hauteur de ses ambitions.

(Pour ma part, j’exerce 5 des activités listés ci-dessus, en plus du massage)

C’est un monde ouvert et sans limite qui s’offre à vous, de très nombreuses voies sont encore à explorer, et il y a de très nombreuses places à prendre.

Je développerai le sujet plus en profondeur lors d’un prochain article.

Raison 6 : Vous n’avez rien à perdre (et tout à y gagner)

Regardons les choses de manière pragmatique.

Il est maintenant tout à fait possible d’acquérir les connaissances nécessaires pour se lancer dans le massage bien-être pour quelques dizaines d’euros par mois.

Vous trouverez également facilement une table de massage correcte pour moins de 100€.

Avec ce faible investissement vous obtenez :

  • Une opportunité de changer totalement de carrière.
  • Ou une possibilité de complément de revenu
  • Une nouvelle aventure à vivre, une nouvelle impulsion pour votre vie.

Quand bien même vous décideriez de ne pas vous lancer dans le massage bien-être par la suite, quelle qu’en soit la raison, vous aurez la maîtrise d’une nouvelle compétence absolument merveilleuse pour votre vie personnelle (et votre entourage).

Conclusion

J’en reviens à ma petite blague du début de l’article qui finalement n’en était pas vraiment une.

C’est toujours le bon moment pour débuter un projet positif, surtout quand celui-ci peut potentiellement changer votre vie pour le mieux.

Vous n’aurez pas d’illumination soudaine qui vous dira : “c’est le moment, fonce !”

Vous aurez toujours cette petite voix dans votre tête qui vous fera douter, qui vous sussurera toutes les bonnes raisons pour lesquelles vous ne devriez pas vous lancer.

Personne ne peut vous dire où vous mènera le chemin si vous décidez de l’emprunter (ceux qui vous disent l’inverse vous mentent ou ne savent pas de quoi elles parlent).

Il faut se lancer, avancer et juger par soi-même.

Quoi qu’il arrive vous ne serez jamais perdant.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.