illustration table de massage

Comment choisir sa première table de massage ?

 

Lorsque vous vous décidez à vous lancer dans une carrière de masseur ou masseuse bien-être, se pose inéluctablement le choix de votre support de travail : la table de massage.

 

Un choix qui paraît simple au premier abord mais, une fois les premières recherches effectuées, peut se transformer assez vite en un jeu de piste épuisant tant la liste des éléments à prendre en compte semble interminable…

 

  • Quel poids ?
  • Quelle épaisseur de matelas ?
  • Quelle densité de mousse ?
  • Quelle taille ?
  • Quelle largeur ?
  • Des extensions sur les côtés ou pas ?
  • Hauteur réglable ou pas ?
  • Pliable ou pas ?
  • Housse de transport ou pas ?
  • Quel prix ?
  • Quelle qualité ?
  • Est-ce un bon rapport Qualité/Prix ?
  • Avec têtière ou pas ?

 

Bon, et si je regardais un film sur Netflix plutôt ?

 

Tous ces éléments tournent dans votre tête et vous vous retrouvez rapidement avec 45 onglets ouverts, au sujet de 45 tables différentes, que vous lisez, analysez et recoupez afin de trouver enfin LA table ultime.

 

Celle qui sera le socle solide de votre nouvelle activité, celle qui vous propulsera vers la prospérité, l’infini et l’au-delà !!

(Calmez-vous).

 

Dans cet article, je vais débroussailler un peu cette masse d’informations afin de vous permettre d’y voir un peu plus clair, et vous donner quelques conseils qui me semblent importants à prendre en compte lors de l’achat de votre première table de massage.

 

Et je vais même faire mieux !

 

A la fin de l’article, je vous dirai sur quelle table je porterais mon choix, si je débutais aujourd’hui ma carrière de masseur, ainsi que les raisons de ce choix (bien évidemment).

 

Quand acheter sa première table de massage ?

 

Quelle que soit la voie que vous choisissez pour vous former, dans une école ou en ligne (avec moi par exemple), il va vous falloir pratiquer immédiatement.

 

Autant avec une formation en ligne, vous pourrez éventuellement commencer à travailler au sol, sur un support improvisé et revenir sur les cours vidéo plus tard (lorsque vous ferez l’acquisition de votre table de massage) ; autant pour une formation en salle, il vous faudra déjà avoir chez vous tout le matériel afin de pratiquer les enseignements dès la début de la formation.

 

Les supports de ces formations en salle sont (généralement) des cahiers illustrés de photos. Si vous n’avez pas bien ancré les gestes dans vos mains durant les semaines qui suivent la formation, ces supports papiers ne suffiront pas à vous les réapproprier correctement.

 

Je ne peux donc que vous conseiller (fortement) de faire l’acquisition de votre table de massage avant même le début de votre formation.

 

Quel est le meilleur poids pour une table de massage ?

 

Le poids varie en fonction des matériaux qui la compose, ainsi que de sa taille.

Outre le poids, ces matériaux pourront avoir une incidence sur l’aspect visuel de votre table (aluminium, bois …), sur son confort et éventuellement sur sa robustesse.

 

Si votre projet est d’installer une salle de massage chez vous ou d’ouvrir un cabinet, quand bien même votre table pèserait 50kg, cela ne changera pas grand-chose pour vous (vu, qu’a priori, une fois installée elle ne bougera plus).

 

Le poids devra être un de vos critères de sélection si vous vous destinez à exercer le massage de manière nomade (Domicile des clients, événements ….) : une fourchette entre 12 et 15kg me semble convenable.

 

En dessous, elle sera surement trop fragile ou trop petite et au-dessus elle nécessitera la location d’un tracteur pour la déplacer (Et ce n’est pas facile à trouver un tracteur).

 

Pour ma part, la table que j’utilise pèse 17kg et quand il m’arrive d’avoir à la déplacer sur une trop longue distance, je souffre (en silence bien sûr, pour pas me taper la honte).

 

Meilleur Poids = 13-15 Kg

 

Quelle taille doit avoir la table de massage (longueur et largeur) ?

 

La longueur de la table de massage doit être suffisante pour qu’une personne, quelle que soit sa taille, puisse s’allonger sans dépasser.

 

La taille moyenne des tables de massage se situe entre 1m80 et 1m95, mais elles sont généralement prolongées avec l’ajout d’une têtière (dont je vous reparlerai plus tard) qui leur permet de s’adapter aux grandes tailles.

Inutile donc de vous attarder sur des tables de massage en-dessous ou au-dessus de cette moyenne.

 

Point de vue largeur, les standards oscillent entre 70 à 76cm.

Même si l’on aurait tendance à penser que plus le support est large, plus le client sera installé confortablement, il est important de penser également à vous !

 

Plus le support sera large, plus certaines manœuvres pourront s’avérer compliquées, sans parler de l’encombrement de la table et son poids.

J’ai moi-même une table de 70cm de large et sa taille n’a jamais été problème (Les tables de massage sont généralement livrées avec des extensions amovibles pour les bras qui pourront augmenter la largeur au niveau du haut du corps mais je vous en parlerai plus bas).

 

POUR RÉSUMER : Dimensions idéales = 1m85-1m90 X 70cm

Quelle épaisseur et quelle densité pour le matelas de la table de massage ?

 

Ces deux éléments sont en étroite corrélation.

Car une épaisseur importante (11 à 17cm) du matelas pourrait vous laisser supposer un confort de meilleur qualité, mais si sa densité est faible, vous vous retrouverez avec un support très mou et finalement peu confortable.

 

De la même manière une faible épaisseur (3 à 5 cm) couplé à une densité trop importante, pourra vous donner l’impression d’être allongé sur une planche de bois.

L’idée est de coupler ces deux indicateurs pour trouver le confort minimum garantie de votre table.

 

Une épaisseur de 7 à 9 cm avec une densité d’environ 25kg/m3 me parait un bon compromis.

 

 

Choisir une table de massage avec têtière ou pas ?

 

Outre le fait qu’elle permet d’étendre la longueur de votre table (comme nous l’avons vu précédemment), le confort pour le client sera nettement supérieur à celui offert par les tables ayant seulement un trou pour y mettre le visage.

 

Les têtières sont généralement réglables en inclinaison ce qui garantira encore un peu plus le confort de votre receveur et vous facilitera grandement le travail.

 

DONC : OUI, toujours, sans hésitation.

 

 

Choisir une table de massage avec des extensions latérales ou pas ?

 

Elles ont l’avantage d’augmenter la largeur de votre table, ce qui pourra s’avérer utile si vous massez des grands gabarits, mais pour vous donner un retour sur expérience, la mienne en a et je ne m’en suis quasiment jamais servi.

Le peu de fois où je les ai utilisées, je les ai finalement retirées en cours de séance car elles me gênaient plus qu’autre chose.

Après, c’est mon ressenti propre et il n’engage que moi.

 

Donc : Pas primordial, mais pourquoi pas !

 

Choisir une table de massage réglable en hauteur ou pas ?

 

A moins d’avoir une chance absolument incroyable, vous ne trouverez jamais une table de massage qui est, nativement, ajustée à votre taille.

Et c’est pourtant un élément indispensable.

 

Une table qui n’est pas ajustée pour vous vous contraindra à adopter de mauvaises postures durant votre massage ce qui, au mieux, vous épuisera plus rapidement, et au pire, vous causera des douleurs (Ce qui n’est pas tip top, vous en conviendrez).

 

Les tables avec des pieds réglables vous permettent généralement un ajustement d’une vingtaine de centimètre (en hauteur) afin de les adapter précisément à votre taille.

 

DONC : Hauteur ajustable = OUI INDISPENSABLE !

 

Choisir une table de massage pliable ou pas ?

 

Là encore, tout dépend du type d’activité que vous voulez développer (nomade, sédentaire ou les deux).

Cela étant dit, une table pliable sera plus pratique à transporter, plus pratique à ranger donc …

 

PLUS PRATIQUE QUOI !

 

Choisir une table de massage avec une housse de transport ?

 

Autant vous le dire tout de suite, les housses de transport fournies avec les tables de massage (sauf peut-être avec les tables de luxe, très chères et que je ne connais pas) sont généralement de mauvaise qualité.

 

Si vous vous amusez à les transporter dans leurs housses, outre la sangle (très fragile) vous cisaillant l’épaule et qui attend sournoisement le pire des moments pour vous lâcher (généralement en pleine rue, c’est mieux), le revêtement s’abimera assez vite dans le temps et deviendra inutilisable en quelques mois.

 

Mon conseil est d’utiliser cette housse de transport comme une housse de protection et d’utiliser un autre moyen pour la transporter (comme un petit diable pliable par exemple).

 

Donc : Si la housse est fournie avec pourquoi pas, mais ne pas prendre en compte comme critère de choix.

 

Quel prix pour une table de massage ?

 

Nous voilà donc arrivés au critère délicat, celui qui nourrira le plus votre hésitation :

  • Dépenser plus en espérant une meilleure qualité ?
  • Dépenser moins mais avoir peur de le regretter ?

 

C’est également la partie où les avis seront certainement les plus tranchés et divergeront selon les personnes qui liront les lignes suivantes.

 

C’est pourquoi je tiens à préciser, dès maintenant, que la suite de l’article est essentiellement destinée aux personnes souhaitant faire l’acquisition de leur PREMIÈRE table de massage, qui désirent se lancer professionnellement dans le massage bien-être ou commencent tout juste leur formation.

Car il est évident que l’on ne choisira pas sa table de massage de la même manière, selon que l’on débute son activité, ou que l’on est lancé dans l’activité depuis un moment.

 

Le massage bien-être est une activité très enrichissante et épanouissante.

Mais comme il est vrai de dire que tout le monde peut devenir masseur ou masseuse bien-être, il est également vrai que tout le monde ne s’épanouira pas dans ce métier.

 

Même s’il existe des activités nécessitant beaucoup plus d’investissement pour se lancer que le massage bien-être, la première année d’exercice nécessitera tout de même quelques dépenses (Sujet que j’ai approfondi dans un article que vous trouverez ICI).

Entre la (ou les) formation(s), le matériel, les divers supports de promotion …. la somme peut vite devenir importante et tout le monde n’a pas des milliers d’euros à investir en début d’activité.

 

D’autre part, c’est aussi souvent durant la première année d’exercice que les nouveaux(elles) praticien(ne)s se rendent compte objectivement de la réalité du métier et s’il est fait pour eux ou non.

Et, autant dire les choses clairement, ce n’est pas la table de massage en elle-même qui décidera de votre épanouissement dans ce secteur ou pas.

 

Il est évident qu’à partir de 300€ vous serez en mesure de trouver des tables de très bonne qualité. Et libre à vous, si vous avez le budget, d’acquérir l’une d’entre elles.

Mais si, comme c’était le cas pour moi à mes débuts, votre budget est serré au moment où vous vous lancez dans cette aventure, je vous conseille vivement de ne pas dépenser une trop grosse partie de votre budget dans l’achat de votre première table de massage.

 

Rien ne vous empêchera par la suite, si vous vous épanouissez (personnellement et économiquement) dans le métier (et si vous en ressentez la nécessité), de prendre un modèle plus haut de gamme une fois votre activité bien lancée et pérenne.

Pour ma part, même si maintenant j’interviens généralement dans des lieux ou événements où le matériel est déjà fourni, j’ai toujours ma première table de massage que j’utilise de temps à autre et elle est toujours fonctionnelle. (Et je l’ai payé bien moins que 300€).

 

Si je devais me lancer aujourd’hui quelle table de massage choisirais-je ?

Afin de compléter cet article, je me suis mis en situation réelle d’un(e) jeune masseur(se) voulant se lancer dans l’activité. Et mon choix se serait porté sur le modèle suivant : (Cliquez sur l’image pour voir le descriptif détaillé)

 

 

 

Pourquoi ce choix ?

 

  • Sa taille de 1m85X70 est la taille standard et sera adaptée à un large panel de morphologies.

 

  • Son poids d’environ 13.6kg est compris dans le barème dont nous avons parlé un peu plus haut.

 

  • Réglable en hauteur (environ 20cm de marge).

 

  • L’épaisseur du matelas / densité donnera un confort convenable pour vos clients.

 

  • Livrée avec une têtière amovible, des extensions latérales et une housse de transport.

 

  • A également l’option du trou pour la tête à même la table (si jamais vous aviez un jour un problème avec la têtière, ce qui est rare, mais peut arriver).

 

  • Il y a un SAV joignable par téléphone (ce qui est assez rare pour être notifié).

 

  • Elle existe en 10 coloris, donc une plus grande  possibilité d’harmoniser la couleur de la table avec son lieu d’exercice.

 

  • Elle est noté 3.8/5 sur 241 Avis client (Ce qui est une bonne moyenne).

 

  • Et son prix de 74.90 (Comptez 14.9€ supplémentaires de frais de livraison).

 

Ainsi, pour moins de 90€, vous aurez une table fonctionnelle pour vous entraîner et débuter votre activité dans de bonnes conditions, sans avoir à hypothéquer l’un de vos organes.

 

Vous pourrez également rajouter quelques éléments pour compléter votre commande (et peut-être ainsi éviter les frais d’expédition à répétition) :

 

Des housses de têtières jetables, indispensables pour la protection de votre têtière et le confort de vos clients (Cliquez sur l’image pour voir le détail du produit) :

 

 

Des draps d’examen (Rouleau de papier permettant de protéger la table, cliquez sur l’image pour voir le détail du produit) :

 

Éventuellement un tabouret à roulette (pratique en cas de long massage des pieds, votre dos vous remerciera. Cliquez sur l’image pour voir le détail du produit ) :

 

 

Conclusion :

 

Même si la table de massage est l’élément matériel principal du masseur et de la masseuse bien-être, il est important de faire son choix en rapport à sa situation personnelle, financière et ses réels besoins.

 

J’ai pu remarquer, au cours de mon activité, que la majorité des personnes désirant se lancer dans le massage bien-être était le plus souvent dans une phase reconversion personnelle ou dans le désir d’obtenir un complément de revenu.

 

Donc avant d’investir de grosses sommes dans la location d’un cabinet, des tables hors de prix ou autres choses onéreuses, il me semble plus raisonnable de tester l’activité quelques temps, en limitant les dépenses au minimum.

 

Un investissement financier de base trop important peut aussi devenir une source de stress et finalement de découragement, alors que d’autres voies existent.

 

Quelle que soit l’issue de cette période d’essai, en vous lançant à moindres frais, vous ne pourrez pas être perdant.

Car quoi qu’il en soit, que vous réussissiez ou pas dans votre projet, l’entrepreneuriat est un biais d’épanouissement incroyable.

De plus, apprendre à masser est une compétence magnifique dont l’impact sur votre vie dépassera de très loin la notion de « rentabilité économique ».

 

Si vous êtes tenté par l’expérience, je suis tout prêt à vous y aider ! Vous pouvez démarrer l’aventure en téléchargeant la formation gratuite que je propose au sein du blog.

 

Alors qu’attendez-vous ?

 

N’hésitez pas à donner votre avis sur le sujet, ou de me dire s’il y a d’autres thèmes que vous voudriez que j’aborde. Je suis toujours ravi d’échanger avec vous.

 

D’autres articles qui vous intéresseront :

D'autres articles :
Comment choisir son tapis de massage ? Introduction   Pourquoi un tapis de massage ? Comme vous le savez surement, tous les massages ne se font pas sur une table de massage sur-...
La formation en massage Le sujet d'aujourd'hui est la formation massage et je ne vais pas tourner pas autour du pot pendant des lignes pour en arriver à l’évidence :  ...
Pourquoi apprendre à masser ? Un peu d’histoire : Dans de nombreuses cultures, apprendre a masser fait partie intégrante de l'éducation de la population. Le massage fait part...

Comments are closed.