illustration creer site internet de massage

Sur quelle plateforme créer son site internet – Massage Pro

Lorsque vous débutez votre carrière de masseur ou masseuse bien-être, se pose inévitablement la question de la création d’un site internet professionnel.

 

Bien que facultatif, un site internet comporte de nombreux avantages :

  • Avoir une adresse sur le web où envoyer ses clients afin qu’ils puissent découvrir vos offres
  • Augmenter sa visibilité grâce au référencement et/ou à la publicité
  • Développer une communauté et/ou un fichier client
  • Donner une image plus « Pro » de son activité
  • Et éventuellement enrichir son activité d’autres sources de revenus (Publicité, affiliation, produits dérivés …)

 

C’est donc en toute confiance et le torse bombé de motivation que vous tapez les mots « créer son site internet » sur votre moteur de recherche préféré … Et là :

 

  • Wix
  • Jimdo
  • E-monsite
  • WordPress.com
  • WordPress.Org
  • Joomla
  • D’autres plateformes du genre ainsi que diverses sociétés plus ou moins obscures vous proposant de créer votre site internet en échange de quelques centaines (voire milliers) d’euros.

 

S’il y a bien quelque chose de redondant et de constant sur le Net, c’est que les moteurs de recherche ont cette capacité fantastique de donner un nombre impressionnant de réponses compliquées et contradictoires à des questions pourtant toutes simples.

 

Mais vous êtes courageux. Votre détermination est intacte et vous vous décidez à user vos rétines à sur la lumière bleue de vos écrans, en vous faisant la promesse de ne pas quitter votre chaise tant que vous n’aurez pas trouvé la réponse à cette question :

 

Quel support vais-je choisir pour mon site ?

 

C’est donc tout naturellement que vous tapez « Wix avis » « WordPress Avis » … « Jimdo Prix», « Joomla Prix », etc…

 

Et à chaque fois, c’est la même rengaine : des avis dithyrambiques sur chaque plateforme, vantant les mérites de telle ou telle solution, des aspects négatifs quasi inexistant, tout cela agrémenté de termes d’un jargon étrange à base de « site responsive », « certificat SSL », « nom de domaine propre », « Bande passante », « espace de stockage », « SEO » …

 

Sans parler des différentes « options » plus ou moins chères dont vous ne comprenez pas forcément l’utilité ou la pertinence… Tout ceci usant peu à peu votre sérénité …

 

JE NE VEUX PAS FAIRE UN MASTER EN INFORMATIQUE OU CONCURRENCER AMAZON, JE VEUX JUSTE FAIRE UN PETIT SITE INTERNET, C’EST PAS COMPLIQUE, MERDE !!!

 

Calmez-vous.

 

Sachez que vous n’êtes pas seul. Comme beaucoup d’autres je me suis retrouvé, moi aussi, dans le même désarroi lorsque j’ai créé mes premiers sites (d’ailleurs aujourd’hui perdus dans les abysses du web).

 

Ces dernières années, de par l’exploitation de ce blog et d’autres outils, j’ai acquis des connaissances et un certain recul qui vont me permettre de vous déblayer un peu le terrain afin que vous puissiez faire votre choix en toute connaissance de cause.

 

Tout d’abord, il vous faut savoir qu’avant même de commencer à penser au choix du support de votre site internet, il vous faut répondre à la question suivante :

 

Que voulez-vous faire avec votre site internet professionnel de massage?

 

Cette question, pourtant toute simple, va déjà vous permettre de définir les ressources dont vous aurez besoin pour la création de votre site internet.

 

Car, même si cela parait évident, il est important de comprendre qu’entre un site vitrine qui aura 3 pages fixes et uniques (Présentation, Tarif, A propos) et un site plus complexe avec une partie Blog, une solution de capture d’email pour une newsletter ou encore un moyen de paiement en ligne, les besoins seront complètement différents (ainsi que le prix, évidemment).

 

Il faut savoir aussi que certaines plateformes permettent d’adapter votre site web si vos besoins évoluent, alors que d’autres vous obligeront à payer un abonnement supplémentaire ou bien à repartir de zéro, ailleurs.

 

Vous avez déjà une idée de ce que vous voulez faire ? Oui ?

 

Parfait !

 

Avant de commencer il me faut vous faire comprendre la différence entre les deux voies disponibles pour la création de votre site :

 

  • La voie hébergée par le prestataire de construction de site : Wix, Jimdo, wordpress.com …

 

  • L’autre où vous faites héberger votre site sur un serveur tiers : Worpdress.org, Joomla …

 

La grande différence entre ces deux solutions est que dans la première, vous êtes propriétaire du contenu de votre site, mais pas de sa structure.

 

La deuxième vous êtes propriétaire de 100% de votre site du premier mot, à la dernière ligne du code de votre thème.

 

Penchons-nous maintenant sur le jargon utilisé sur ces plateformes et les caractéristiques MINIMUMS que doit avoir votre site web (même gratuit).

 

Les termes « techniques » des sites internet et le minimum requis pour votre site web de massage professionnel

 

Le Certificat SSL :

 

C’est une option d’encryptage des informations de votre site qui lui permet d’être « sécurisé ».

C’est grâce à cet encryptage que l’URL de votre site commencera par « https » au lieu de « http ».

Outre le fait de permettre à vos utilisateurs de visiter votre site en toute sécurité, et éventuellement de laisser des informations sensibles comme leurs emails (pour une newsletter) ou leurs coordonnées bancaires (pour les réservations en ligne), il vous permet également d’être « bien vu » par Google (et consorts) et d’être référencé correctement dans les résultats de recherche.

L’algorithme de ces moteurs de recherche est régulièrement mis à jour et les sites n’étant pas en « https » sont maintenant clairement identifiés par un « NON SECURISE » avec un message d’avertissement (assez effrayant d’ailleurs).

 

créer son site web massage

 

Ces sites non sécurisés commencent peu à peu à tomber dans les bas-fonds du classement des résultats de recherche et cela ne va pas aller en s’arrangeant donc, si cette option n’est pas disponible nativement, passez votre chemin (même pour un site internet gratuit).

 

Site Responsive :

 

C’est le terme définissant la caractéristique de votre site à adapter l’affichage des pages sur un téléphone portable.

Il faut savoir qu’une grande majorité du trafic sur internet est fait via un téléphone, donc si votre site n’est pas optimisé pour ce genre de support, autant vous dire que vous vous priverez d’une manne importante de trafic.

Les internautes ne sont pas patients, si l’affichage n’est pas rapide et lisible, ils passeront leur chemin.

Pour vous donner un ordre de grandeur, sur ces 12 derniers mois, 60.5% des personnes qui sont passées sur mon blog étaient sur leur téléphone, peut-être comme vous à cet instant (Je vous vois !).

De plus, Google prend également (très sérieusement) en compte cet élément pour le bon référencement de votre site internet.

Là encore, si cette option n’est pas disponible, aucune raison de s’attarder !

 

Les noms de domaine propres :

 

Si vous choisissez une solution « 100% gratuite » pour la création de votre site internet disponible sur les plateformes du type wix par exemple, il faut savoir que l’adresse de votre site sera du type « monsite.wix.com » si vous désirez retirer le «.wix », il vous en coutera quelques euros par mois.

NDLR : Par expérience, point de vue clientèle, un site ayant ces petites particules comme «.wix » font moins pro que ceux qui ne les ont pas.

Je profite de ce paragraphe pour ajouter que, généralement, lorsque vous souscrivez à ce genre d’offre gratuite, ces plateformes diffusent des bannières publicitaires sur votre site (dont vous ne tirez évidemment aucun profit, faut pas déconner). Publicité que vous pourrez également enlever contre un autre petit surplus financier mensuel.

NDLR : Les publicités bannières sont des épouvantails à clients.

 

La bande passante :

 

Lorsqu’un visiteur navigue sur votre site, il « consomme » de la bande passante en affichant les textes, les images et les vidéos de votre site.

Donc, une bande passante restreinte limitera le nombre maximal de personnes pouvant consulter votre site au même moment.

La consommation de bande par visiteur dépend également du « poids de vos pages » (le nombre de photos, de vidéos, leurs poids en Mo).

Pour vous donner un ordre de grandeur, 2Go / mois de bande passante correspond à une moyenne maximum de 66 visiteurs par jour, sur 30 jours (environ) mais il est évident que le site vitrine d’un masseur ou d’une masseuse bien-être aura rarement des milliers de visites simultanées.

Cependant, si vous aviez choisi une offre du genre et que par la suite vous voulez plus de largesse à ce niveau, il faudra certainement passer à un pack supérieur ou bien changer totalement de plateforme.

 

Espace de stockage :

 

Lorsque vous « créez » un site internet, gratuit ou pas, vous disposez d’un espace de stockage défini. C’est la quantité en Mo ou Go de fichiers que vous pouvez utiliser pour agrémenter votre site internet (photos, vidéos, articles, …).

Là encore, votre choix dépendra de vos ambitions vis-à-vis de votre site web.

 

SEO :

 

Dès que vous vous intéresserez aux sites internet, très vite cet acronyme va apparaitre sur vos écrans.

SEO signifie « Search Engine Optimizers ».

Il constitue l’ensemble des techniques et pratiques permettant à votre site d’être bien référencé sur les moteurs de recherche.

Une partie du SEO vient du code source de la plateforme que vous utiliserez.

Je ne vais pas vous mentir, on arrive aux limites de mes connaissances sur ce sujet précis, TOUTES les plateformes revendiquent avoir le meilleur code « SEO friendly ».

Je suppose que les personnes derrières ces grosses machines savent ce qu’elles font, et que toutes les plateformes sont plus ou moins équivalentes sur ce point.

Les algorithmes des moteurs de recherche évoluant en permanence, j’aurais plutôt tendance à donner plus de crédits à ceux qui sont là depuis le plus longtemps et qui ont la plus grosse communauté. (Mais ce n’est que mon avis)

La vraie différence se fera dans le SEO que VOUS maitrisez :

Le contenu de votre site.

Le poids de et la rapidité d’affichage de vos pages.

Et bien d’autres choses que je ne développerai pas ici car dans 1 mois on y serait encore.

Même s’il y a bien d’autres termes « barbares » de la sorte, nous avons vu les principaux.

 

Maintenant, intéressons-nous aux cas de figure qui pourront vous concerner :

 

Créer son site internet professionnel pour le massage gratuit:

 

Ce choix sera adapté aux masseur(ses) bien-être qui désirent avoir uniquement un site vitrine présentant leurs massages et les informations principales (prix des prestations, adresse, numéro de téléphone…).

 

Ce site sera une sorte catalogue en ligne, non interactif, sur lequel vous pourrez envoyer vos clients éventuels pour leur présenter vos offres.

 

Beaucoup de plateformes proposent cette solution totalement gratuite : Wix, Jimdo, WordPress.com (à ne pas confondre avec WordPress.org dont je vous parlerai par la suite).

 

Cette « gratuité » ne sera pas sans contrepartie car, comme nous l’avons vu un peu plus haut, le nom de la plateforme apparaîtra sur votre URL et vous aurez également des bannières publicitaires présentes sur votre site.

 

Si par la suite vous voulez faire évoluer votre site sur ces plateformes, il vous en coûtera un abonnement mensuel.

 

Afin de vous donner un ordre d’idée, je vous expose les tarifs de Wix (qui sont à peu près équivalent à ceux des autres solutions du genre à quelques euros près).

 

Pour vous débarrasser du .wix, il vous en coutera 4.08€ par mois.

 

Pour supprimer le .wix et des pubs, il vous en coutera 8.25€ par mois.

 

Le forfait du dessus, à 12.42€ par mois, vous permet encore plus de largesse quant aux caractéristiques citées plus haut, notamment avec une bande passante illimitée, et vous donne accès aussi à des extensions (payantes) qui pourront vous aider dans le référencement et la création de votre formulaire de contact (pour la collecte d’adresse email).

 

NDLR = La collecte d’adresse Email est maintenant ULTRA REGLEMENTEE depuis l’avènement du RGPD, si vous choisissez l’une de ces solutions, assurez-vous bien auprès des plateformes que les outils de collecte d’email sont à jour et RGPD friendly.

 

Je ne m‘attarderai pas sur les offres supérieures car elles sont généralement destinées à l’Ecommerce et ne nous intéressent pas (pour le moment).

 

Ces plateformes disposent également d’un catalogue d’extensions sous formes gratuites ou payantes afin d’agrémenter votre site internet (disponibles selon le forfait initial auquel vous aurez souscrit).

 

Je n’ai aucun avis personnel sur ces extensions car je ne les ai jamais testées.

 

Nous allons maintenant aborder une deuxième voie pour la création de son site web.

 

Faire son site internet professionnel de massage sur wordpress.org

 

A la différence de worpress.com, worpress.org est un logiciel que vous téléchargez et qui va vous permettre de personnaliser votre site selon vos objectifs.

 

Ce logiciel est totalement gratuit.

 

Il y a des thèmes dit « Freemium » inclus dans ce logiciel qui vous serviront de base pré construite pour la création de votre site.

 

La seule chose obligatoire et payante est l’hébergement de votre site sur un serveur (comme OVH) qui vous coûtera un peu moins d’une cinquantaine d’euro pour une année (avec des caractéristiques bien supérieures à celles comprises dans les offres des plateformes dont nous avons parlé plus haut, en terme de bande passante, espace de stockage et options de base).

 

Vous aurez également accès, sans surcoût, à une boite mail privée, du genre « votreprénom@votresite.fr ».

 

Il vous faudra également acheter un nom de domaine pour quelques euros.

 

Pour un site vitrine, les thèmes Freemium seront largement suffisant et il en existe des milliers.

 

Le gros avantage, est que l’architecture des sites wordpress marche un peu comme des Legos.

 

Vous avez un catalogue énorme d’extensions, certaines gratuites, d’autres non, qui vous permettront d’ajouter des fonctionnalités à votre site pour coller à vos besoins.

 

Des thèmes « Premium » (payants) pourront nativement vous doter de fonctionnalités avancées pour votre site internet.

 

Pour parler chiffre, plus de 25% des sites actifs du monde ont été créés sur WordPress. C’est la communauté la plus grande et c’est surtout la plateforme où vous trouverez le plus de tutoriels, de FAQ et d’experts de la planète.

 

Pour en savoir plus sur wordpress, je vous invite à aller faire un tour sur le site de WPmarmite, dont l’équipe fait un travail de vulgarisation et d’information sur wordpress d’une qualité impressionnante ! (Merci à Alex et son équipe ! <3).

 

Le point négatif de cette solution, c’est qu’il va vous falloir un peu vous pencher sur son fonctionnement, vous familiariser avec son écosystème et cela vous demandera un peu d’effort.

 

Mais pour tordre le coup à certaines légendes urbaines, vous pouvez totalement créer votre site internet sur wordpress.org sans écrire une ligne de code ! (Mais si vous accrochez à cette solution, très vite, vous aurez envie de vous y intéresser).

 

De plus, WordPress.org va bientôt proposer un éditeur de contenu appelé « Gutemberg » qui devrait être encore plus accessible pour les néophytes en la matière.

 

Conclusion

 

Je vais terminer par vous faire un petit comparatif en chiffres entre les deux approches de construction d’un site web par les 2 leaders du marché, Wix et wordpress.org :

 

 wix

  • 1.6 Millions de site équipés
  • 510 Thèmes disponibles
  • 260 Pluggins et applications
  • De 0€ à + de 200€ la première année
  • Seul le contenu du site est à vous, la structure appartient et dépend de Wix
  • Des fiches conseils et une hotline

 

WORDPRESS.ORG   

 

  • 17.2 Millions de sites équipés
  • 7162 Thèmes disponibles
  • 46078 Pluggins et applications
  • De 60 à 140€ la première année
  • 100% de votre site vous appartient
  • Une énorme communauté de développeurs  et utilisateurs, des milliers de tutoriels, vidéos et formations

Malgré la longueur de cette article, je suis très loin d’avoir abordé tous les sujets relatifs à ces plateformes, mais je voulais débroussailler un peu pour vous cette jungle numérique dans laquelle on a vite fait de se perdre.

 

Encore une fois, votre choix doit du support de votre site internet de massage doit se faire en corrélation avec vos objectifs, rien ne sert de dépenser des fortunes en début d’activité sans être sûr que cela vous apporte quelque chose de concret.

 

Si vous débutez tout juste votre carrière de masseur ou masseuse bien-être et que vous n’avez pas de temps ou d’argent à investir, prenez une solution 100% gratuite pour commencer.

 

Certes, elle ne sera pas « idéale » et très fonctionnelle, mais tout à fait suffisante pour le tout début.

 

Si par contre vous décidez d’aller un peu plus loin, d’étoffer un peu votre contenu et les possibilités de votre site, je ne peux que vous conseiller wordpress.org même si cette solution vous demandera un petit peu plus d’investissement personnel au début.

 

Car outre le coût qui s’avèrera finalement moins élevé avec wordpress.org, et la possibilité de l’adapter progressivement à vos besoins,la propriété totale de votre site et son indépendance me paraissent, à eux seuls, les meilleurs arguments pour vous décider à vous lancer dans cette voie.

 

Si vous avez fait l’expérience de l’une ou l’autre de ces solutions, n’hésitez pas à en faire un retour dans les commentaires !

 

D’autres articles qui pourront vous intéresser :

D'autres articles :
Le chemin de l’indépendance du masseur Pro Aujourd'hui je vais vous parler entrepreneuriat. A l’heure où le chômage n’a jamais été aussi haut, que le marché de l’emploi n’a jamais été aussi ...
La formation en massage Le sujet d'aujourd'hui est la formation massage et je ne vais pas tourner pas autour du pot pendant des lignes pour en arriver à l’évidence :  ...
Comment choisir son premier massage (Massage pro) Lorsque l’on décide de se lancer dans le massage professionnel, se pose rapidement la question de choisir un protocole complet à apprendre, afin de le...

Leave A Response

* Denotes Required Field