Accueil » blog » Reconversion dans le massage bien-être » Tout savoir sur le Shiatsu

Le shiatsu est une technique de massage japonaise assimilée à une forme de thérapie manuelle ostéo-articulaire issue des bases de la médecine traditionnelle chinoise

Elle utilise le toucher pour ramener une forme d’équilibre dans le corps, permettant de soulager de nombreux maux comme les douleurs, la dépression, les troubles du sommeil et les états de fatigue chronique.

Shiatsu

Qu’est-ce que le shiatsu ?

Dans la droite lignée de la médecine chinoise, le Shiatsu se base sur le principe du QI et des flux d’énergie vitale. Il consiste à rétablir son équilibre dans les zones du corps où elle est soit en excès, soit en déficit.

Le travail du praticien s’effectue sur des points spécifiques, appelés “ Tsubos”  situés le long du trajet des divers méridiens qui agissent sur les différents organes, ou fonctions spécifiques du corps.

Ces actions manuelles sur le corps ont pour but de lever les blocages et stimuler certaines zones afin d’activer le pouvoir d’autoguérison du corps.

Que signifie “shiatsu” ? 

La traduction littérale est “ pression des doigts “

Son histoire en quelques dates

  • 19é siècle : Le Anmo (dont est né le massage Amma) est la technique manuelle la plus répandue au Japon.
  • Entre 1868 et 1912, l’arrivée des techniques occidentales de kinésithérapie, d’ostéothérapie et de massage basées sur une profonde connaissances de l’anatomie, remet en cause l’hégémonie de l’Anmo.
  • Voyant le déclin de l’Anmo, une contre-réaction de certains de ses praticiens voit le jour afin de faire perdurer ces techniques manuelles ancestrales.
  • En 1925 est publié l’ouvrage “ Akhaon “ ( le livre rouge ) qui répertorie toutes les techniques de soins utilisées au Japon qui connut un succès énorme (plus de 10 millions d’exemplaires vendus à ce jour).
  • En 1928 une annexe de ce livre rouge fut ajoutée sous le nom de “ Shiatsuho “. Ce sera la première fois que le terme Shiatsu est employé.
  • En 1939 le premier livre entièrement dédié au Shiatsu voit le jour sous le nom de “ Shiatsu ryhōhō” (thérapie shiatsu). Un livre de près de 600 pages contenant une longue introduction à l’anatomie. Le but avéré est de sortir le Shiatsu du cadre du massage pour le faire entrer dans une pratique à visée thérapeutique.

Il sera le livre fondateur de ce que sera le Shiatsu moderne.

  • A partir de là, la pratique du Shiatsu s’est répandue à travers le monde et s’est enrichie du savoir et de l’expérience de ses divers praticiens, lui donnant plusieurs courant différents (traditionnel, énergétique, assimilation de techniques de chiropractie et d’ostéopathie.
  • En 1955 l’une des principales écoles de Shiatsu obtient une licence officielle du ministère de la santé et du bien-être Japonais.
  • De grandes vedettes deviennent des adeptes de ces pratiques, comme Mohamed Ali et Marylin Monroe qui participent à la popularisation du Shiatsu.
  • 1964 le ministère de la santé Japonais distingue le Shiatsu du massage.
  • En europe, le Shiatsu est reconnu comme une médecine complémentaire digne d’intérêt
  • 2015 la France reconnaît le titre de Spécialiste en Shiatsu.

Les bienfaits du shiatsu

A ce jour, il n’y a pas ou peu d’études concrètes sur les effets du Shiatsu sur le corps humain.

Pour autant il est utilisé pour soulager des troubles respiratoires, rhumatologiques, psychologiques, digestifs et gynécologiques.

Comment se passe une séance ?

Le receveur doit être habillé en tenue confortable et il est installé sur une futon ou un tatami. Il peut également, si besoin, être installé sur une table ou une chaise ergonomique.

Après un bilan effectué au préalable avec le receveur, le praticien effectuera diverses techniques de pression avec les doigts, les paumes des mains, le coudes auxquelles pourront s’ajouter des techniques d’étirements, de pétrissages et de frictions sur les Tsubos relatifs aux troubles pour lesquels le receveur est venu consulter.

Shiastu tsubos

Faut-il faire beaucoup de séances ?

C’est au cas par cas. 

Selon la problématique et les résultats, une séance suffira ou plusieurs seront nécessaires afin d’obtenir le résultat escompté.

Des rendez-vous réguliers pourront être programmés, tous les mois ou à chaque changement de saison selon les besoins.

Vidéo d’une séance de Shiatsu

extrait de séance de shiatsu

Y-a-t-il des contre-indications ?

Les contre indications sont assez similaires à celles pour les différents types de massage bien-être :

  • Périodes inflammatoires : fièvre, infections ou maladies infectieuses
  • Maladies corcio-vasculaires
  • Cancer
  • Phlébite
  • Occlusion intestinale
  • Asthme
  • Contusions, entorses, foulures et tout traumatismes
  • Grossesse : sauf si le praticien est formé spécifiquement pour les femmes en ceinte.

Y-a-t-il des effets secondaires ?

Comme pour le massage, le travail sur le corps peut engendrer des réactions physiques ou psychologiques (ou les deux en même temps).

  • Le drainage des toxines et des fluides peut donner envie d’uriner
  • La détente musculaire et psychologique peut donner froid
  • La détente psychologique peut entraîner des réactions tel que fou rire et crise de larme

Toutes ces réactions sont dans la majeure partie des cas temporaires et bénignes.

Quel est le prix d’une séance ?

Une séance de Shiatsu coûte environ 50 ou 60€ (mais le prix peut encore varier selon le praticien et le lieu d’exercice)

Le shiatsu est-il remboursé ?

Les séances ne sont pas remboursées par la sécurité sociale, cependant quelques mutuelles commencent à rembourser quelques séances par ans)

Comment le pratiquer professionnellement ?

Au même titre que le massage, le Shiatsu n’est pas réglementé et nécessite aucune certification pour être exercé professionnellement.

Mais de part sa complexité et sa précision, il nécessite de fait une formation dans une école de qualité.

Comment se former au shiatsu ?

Vous retrouverez sur les sites internet des deux principales fédérations de Shiatsu une liste d’écoles vous permettant de vous former à cet art ancestral.

Syndicat des professionnel du Shiatsu

Fédération Française de Shiatsu traditionnel

En savoir plus

Voici deux livres qui vous présentera le fonctionnement et les rudiments du Shiatsu (cliquez sur les images pour en savoir plus)

Conclusion

Dans l’univers riche du massage, le Shiatsu est un pont entre les techniques de bien-être et les pratiques de soins thérapeutiques.

Ses origines avec l’Anmo en fait un art riche de 4000 ans d’histoire et de savoir transmis et enrichi de générations en générations.

Il diffère néanmoins des massages bien-être classique par sa vocation plus thérapeutique.

Cette dimension peut être soumise à controverse car un praticien ne peut se prétendre “thérapeute” car, comme les masseurs (euses) bien-être, il ne peuvent pas être assimilé aux corps soignant.

Cependant, le Shiatsu n’en reste pas moins une technique passionnante qui séduit chaque année des milliers de personnes en quête d’accompagnement de santé alternatives et complémentaires à la médecine générale.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.